5 erreurs qui vous empêchent de réussir

« Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant. » Paulo Coelho

J’ai accompagné des centaines de personnes, qui venaient toutes pour atteindre un objectif, parfois même en pensant qu’elles ne seraient heureuses qu’après l’avoir atteint. Je me suis pourtant aperçu que, le plus souvent, ce qu’ils pensaient être leur objectif était un leurre. Identifier ses projets, les clarifier en une démarche gagnante n’est pas forcément évident. Leurs démarches, par conséquent, n’aboutissaient pas. Ils avançaient dans la mauvaise direction, avec une motivation bien inférieure à celles qu’ils auraient pu avoir en saisissant réellement ce qui constituait leur objectif. 
Voilà les 5 erreurs les plus fréquentes que j’ai pu constater :


1/ Les objectifs « leurres »
Certains veulent changer le comportement de leur conjoint, visent des objectifs qui dépendent d’autrui. Ce type d’objectif est énergivore et n’apporte aucun résultat, un temps que vous pourriez investir à améliorer votre vie.
2/ Poursuivre un objectif qui n’est pas le sien

Parfois c’est tout l’inverse, vous pouvez être amené à poursuivre en toute bonne foi des objectifs qui ne sont pas en accord avec vous, que vous poursuivez pour faire plaisir à quelqu’un. Malheureusement, la motivation s’en ressent et vous avez parfois du mal à aller au bout des choses.


3/ L’excès d’enthousiasme, le manque de réalisme

Vous pensez faire tout dans un laps de temps très court, en négligeant totalement le temps nécessaire à dérouler l’action. Si vous visez de devenir aussi connu que Johnny Halliday, sauf exception, je doute que trois cours de chants vous suffisent. 


4/ Penser à tout, sauf à agir


Combien de personnes connaissez-vous dans votre entourage qui accumule les projets. Cette personne qui à chaque fois que vous la croisez fait quelque chose de différent, sans aucune constance. Lorsque vous ne la rencontrez qu’une fois, la personne vous transmet son enthousiasme, mais l’accumulation de rencontres fini par vous faire douter du sérieux de la démarche. Là encore, il ne suffit pas d’un projet, il y a besoin d’actions. A un moment, il faut y aller !


5/ Ne pas savoir où on en est


Sans vision de votre progression, vous risquez de finir par baisser les bras et négliger les résultats déjà obtenus au profit de la facilité et vous baissez les bras. N’oubliez pas de vous féliciter à chaque étape, le premier pas est déjà très important.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *